1 (31)Le 24/01/2013.

Nom scientifiqueBalearica pavonina

Synonyme : Grue couronnée.

Classe : Oiseaux

Ordre : Gruiformes

Famille : Gruidés

Description : grue d'assez petite taille, plumage gris-noir ; sur l'aile, les couvertures sont blanches (sauf les couvertures supérieures internes qui sont teintées de jaune), les rémiges secondaires sont marron et les primaires sont noires ; joues nues, blanches en haut et roses en bas, front et calotte noirs surmontés d'une houppette dorée ; le menton peut porter une caroncule rouge de petite taille. Iris bleu pâle, bec gris, fort et droit, longues pattes grises.

Mâle et femelle sont identiques. Les immatures sont plus ternes, avec une couronne moins développée et des yeux bruns.

Longueur : 112 à 125 cm.

Hauteur : 1 m.

Envergure : 1,8 à 2 m.

Poids : 3 à 4 kg.

Durée de vie : 20 à 40 ans.

Aire de répartition : Afrique subsaharienne, le long d'une bande entre le Sénégal et l'Ethiopie, descendant au Sud jusqu'au Congo-Kinshasa, à l'Ouganda et au Kenya. Deux sous-espèces, B. p. pavonina en Afrique de l'Ouest, B. p. ceciliae (plus abondante) à l'Est du continent.

Habitat : vit dans les savanes et les semi-déserts, mais fréquente les marais pour nidifier. On la trouve aussi dans les rizières et les plaines agricoles.

1 (13406)Le 16/09/2018.

Comportement : elle crie en vol et au sol (émettant un "wong" sonore et parfois doublé), et aime se rassembler en groupes. Comme toutes les grues, elle court pour décoller et vole en tendant les pattes et le cou, qu'elle tient légèrement abaissé ; le vol est battu.

Alimentation : omnivore, se nourrit d'insectes, de mollusques, d'amphibiens, de reptiles, de petits mammifères, de vers de terre, de graines et de jeunes pousses.

Reproduction : le mâle chante en sautant dans les airs pour attirer sa partenaire.

Avec la Grue royale (très proche et également africaine), c'est la seule Grue à nicher sur des arbres (l'on suppose qu'il s'agit d'un trait archaïque, que les autres espèces de grues ont perdu). Elle peut aussi faire son nid au sol.

Le nid est une plate-forme de roseaux pouvant mesurer jusqu'à 1 mètre de diamètre, dans lequel la femelle pond 2 ou 3 oeufs par couvée. Les oeufs sont couvés par les deux parents pendant une trentaine de jours.

Les poussins grandissent vite, ils sont indépendants vers l'âge de 10 semaines.

Les jeunes atteignent la maturité sexuelle à 4 ou 5 ans.

Les couples sont fidèles toute leur vie.

Statut IUCNvulnérable

Menaces et protection : l'espèce est menacée, les principales menaces étant les suivantes : drainage des zones humides, brûlis, surpâturage, exploitation pétrolière et minière, pollutions industrielles et agricoles, chasse (la tête et les ailes sont utilisées dans la médecine traditionnelle et font l'objet d'un trafic), capture d'animaux vivants. L'Afrique de l'Ouest compte environ 15.000 oiseaux avec un déclin alarmant observé dans les années 1960 et 1970 (qui a peut-être ralenti depuis), la sous-espèce de l'Est est plus nombreuse (entre 28 et 55.000 oiseaux ?) mais sa population est moins bien connue, l'essentiel de l'effectif vivant dans des pays peu accessibles (80% au Soudan et Sud-Soudan selon Birdlife International). Elle est inscrite à l'annexe II de la Convention de Washington ou CITES, ce qui signifie que son commerce international est réglementé.

La sous-espèce occidentale pavonina est élevée dans une cinquantaine de zoos en Europe (dont 13 en France, incluant Beauval).

Au Zooparc de Beauval : un couple est présenté dans un des enclos à Okapis (en novembre 2019, dans l'enclos central) ; jusqu'en 2013, il était maintenu sur l'étang à Pélicans. Quelques individus participent aussi au spectacle d'oiseaux mais ils sont généralement farouches et difficiles à voir. Reproduction : je n'ai pas d'information à ce sujet.

Le savez-vous ?

  • c'est l'oiseau national du Nigeria ;
  • Dans la mythologie bambara (Mali), la Grue couronnée est à l'origine de la parole et les Hommes l'ont apprise en l'imitant. Ailleurs en Afrique, l'on pense que cet oiseau est conscient de ses dons et de lui-même, et qu'il est à l'origine de la parole de Dieu et de la connaissance que l'Homme a de Dieu ;
  • pour s'alimenter, elle s'associe souvent aux troupeaux de grands herbivores sauvages et de bétail, qui délogent les insectes et autres petits animaux en se déplaçant ;
  • elle est très souvent confondue avec la Grue couronnée grise ou Grue royale, qui lui ressemble mais qui ne partage pas la même aire de répartition (les aires des deux espèces ne se chevauchant que dans une zone réduite d'Afrique de l'Est : Nord du Congo-Kinshasa, de l'Ouganda et du Kenya). Les deux espèces sont présentées à Beauval.